quest ce que huile cbd

Qu’est-ce que l’huile CBD ?

Longtemps associé au THC, connu pour son usage principalement récréatif, le CBD est une molécule non-psychoactive extraite du chanvre. Sous forme d’huile, elle peut avoir de nombreux bienfaits sur la santé et la peau ! On l’utilise en effet pour traiter divers maux et affections, réduire le stress et combattre certaines addictions. Alors, d’où vient le CBD exactement et quelles sont ses propriétés ? Comment reconnaître une huile de CBD de qualité et où en trouver ? Explications !

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD, de son petit nom cannabidiol, est une substance chimique extraite du chanvre, une plante originaire d’Asie, de la famille du Cannabis Sativa.

Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), l’autre ingrédient phare du cannabis, le CBD n’a pas d’effets psychotropes : autrement dit, il ne vous fera « planer » !

Ces dernières années, des études ont montré que le cannabidiol avait des propriétés relaxantes et même thérapeutiques. Le CBD est donc sans danger et entièrement légal, ce qui n’est pas le cas du THC qui reste interdit en France.

La forme la plus populaire du CBD est l’huile, mais on le trouve aussi sous diverses formes : e-liquide pour la cigarette électronique, vaporisateurs, cristaux, gélules, tisanes, bonbons ou encore cosmétiques.

Comment choisir son huile de CBD ?

Il existe aujourd’hui un grand nombre de magasins et de sites web qui vendent des produits à base de CBD ; mais attention, tous n’ont pas le même niveau d’exigence et de qualité ! Il faut donc être particulièrement vigilant lorsque vous choisissez votre huile de CBD.

Si vous voulez un site reconnu dans le secteur, vous avez par exemple Nicovip, une boutique en ligne spécialisée dans le chanvre, qui propose de l’huile CBD et des produits dérivés à prix attractif. On y retrouve les meilleures marques du marché, dont Wild Hemp, Hazy, Greeneo et Curieux.

Voici également les différents points à regarder pour bien choisir son huile CBD :

  • Sa concentration en CBD : 2,5%, 5%, 10%, 20% et même 30%, il existe différentes concentrations possibles. Renseignez-vous bien sur le dosage nécessaire en fonction de votre corpulence et du type de maux à traiter.
  • La méthode d’extraction : la qualité finale du produit va dépendre énormément du procédé d’extraction utilisé. Préférez une extraction naturelle au CO2 supercritique ou à l’huile plutôt que chimique avec des solvants.
  • La provenance du chanvre : et enfin, l’origine de la culture du chanvre joue aussi un rôle important. Dans l’idéal, il est mieux de privilégier une huile d’origine française et/ou biologique pour s’assurer de limiter l’impact écologique et la présence de pesticides.

bienfaits huile cbd

Quels sont les bienfaits de l’huile CBD ?

Comme on l’a vu plus haut, les vertus thérapeutiques du CBD ne sont maintenant plus à prouver. Consommée sous forme de gouttes que l’on dépose sous la langue à l’aide d’une pipette, l’huile de CBD est principalement réputée pour :

  • Réduire le stress émotionnel, les angoisses et l’anxiété ;
  • Soulager les douleurs et les troubles neurologiques (épilepsie, dystonie) ;
  • Lutter contre l’insomnie et plus généralement les troubles du sommeil ;
  • Combattre les addictions au tabac, à l’alcool et au cannabis (et oui !).

En application externe, les cosmétiques à base de CBD (crèmes, baumes…) aident à calmer les rougeurs, les irritations et les inflammations de la peau. C’est notamment un traitement de plus en plus populaire pour les personnes souffrant d’acné

Conclusion sur Qu’est-ce que l’huile CBD

Vous savez tout sur le CBD et ses différentes applications ! S’il est important de garder en tête que ce produit n’est PAS un médicament, l’huile de CBD peut aider à calmer certains symptômes liés au stress et aux douleurs chroniques. Et en tant que soin beauté, les cosmétiques au chanvre sont également très efficaces pour améliorer l’aspect des peaux à problème. À tester !

bougie parfumee anti stress

Les bienfaits des bougies parfumées et diffuseurs de parfum

De plus en plus, les bougies parfumées et autres diffuseurs de parfums se sont fait une place de choix dans nos intérieurs. Quoi de mieux en effet pour se sentir bien chez soi? Une odeur agréable, familière, la douce lueur de la bougie, suffisent à nous apaiser et à nous aider à évacuer le stress de la journée. Ils nous permettent aussi simplement de créer une ambiance chaleureuse dans nos intérieurs, ou de tamiser un moment romantique.

Quel que soit le choix du vecteur, agrémenter son intérieur avec une fragrance spécifique est rentré dans les mœurs.  Mais au-delà d’être des créateurs d’ambiance, ils ont aussi de vraies vertus positives sur notre santé et notre moral. Alors que choisir, entre bougie parfumée ou diffuseur, quels sont leurs bienfaits? Notre décryptage.

Opter pour une bougie parfumée….

La bougie parfumée fait partie des must have dans nos foyers. Issue d’un savoir-faire venu des ateliers du Moyen Âge, la chaleur de leur flamme dansante, suffit à elle-même à nous détendre et à apporter une touche cosy. Si les bougies sont beaucoup utilisées pour enrichir la décoration d’un intérieur, les bougies parfumées possèdent elles des vertus relaxantes et bienfaitrices sur notre santé.

Une bougie parfumée se compose de trois éléments qu’il convient de choisir avec soin.

La cire

La cire tout d’abord. Si le choix du parfum est important, le choix de la cire à son importance car certaines, contenant de la paraffine peuvent être néfastes pour notre santé car issues de mélanges de résidus pétroliers. Certaines cire minérales peuvent pourtant être de bonne qualité en fonction de la maison qui les produit, et elles possèdent l’avantage de mieux diffuser le parfum. Il est préférable de choisir une bougie faite de cire naturelle, végétale ou animale. Les bougies à la cire d’abeille ont tendance à se faire rares (comme les abeilles…) mais il est possible d’en trouver  la cire de jojoba ou de colza. Là encore, la qualité de diffusion du parfum dépend de la matière utilisée.

La mèche

Ensuite, la mèche. On trouve le plus souvent des mèches faites en une multitude de fils de cotons tressés. Mais on peut également trouver des mèches faites de bois, qui ne produiront qu’un petit crépitement à la combustion. Selon la taille de la bougie, il peut y avoir plusieurs mèches, l’important étant qu’elles ne soient ni trop grosses (combustion trop rapide dégageant de la fumée), ni trop petites (mauvaise diffusion du parfum).

Le parfum de la bougie parfumée

Enfin le parfum. Composant essentiel de la bougie parfumée, il est incorporé directement à la cire encore liquide avant la mise en forme de la bougie. Les parfums peuvent être créés artificiellement, ce qui permet une large gamme dans le choix des senteurs grâce aux mélanges possibles,  ou naturels, provenant alors d’huiles essentielles de plantes ou de fruits. Les parfums doivent être de qualité et en quantité suffisante pour bien se diffuser tout au long de la combustion de la bougie.

Vous l’aurez compris, la qualité des matériaux utilisés est primordiale dans le choix de votre bougie parfumée et nous vous recommandons de choisir scrupuleusement la Maison chez qui vous achèterez votre bougie . Les bougies de chez Côté Bougie respectent parfaitement ces critères de qualité et vous trouverez sur leur site internet un grand choix de bougies parfumées réalisées selon un savoir-faire artisanal respectueux de l’environnement et des matériaux.

bougie parfumee

… ou choisir un diffuseur de parfum

D’une autre manière, un diffuseur de parfum, comme une bougie parfumée, vous permet d’agrémenter votre intérieur et à lui donner une ambiance, un cachet particulier à votre logement. Si votre préférence se porte sur les diffuseurs, sachez que la sensation sera bien différente que celle d’une bougie parfumée, idéale pour créer une atmosphère de relaxation, de voyage ou de convivialité, mais les bénéfices restent sensiblement les mêmes.  Certains trouverons plus avantageux d’utiliser ce type de diffuseurs car la bougie parfumée peut avoir un caractère irritant si l’on y est trop sensible. De plus, cela peut revenir moins cher, car il ne s’agit souvent que de remplacer l’huile, et pas le diffuseur complet.  On en trouve une collection sur divers sites internets à divers prix, alors voici quelques pistes pour bien choisir son diffuseur.

Les diffuseurs de parfums électriques

Les diffuseurs électriques tout d’abord. Fonctionnant de diverses façons, par nébulisation, brumisation ou par chaleur douce. Par nébulisation, de fines particules de brume parfumée seront diffusées dans l’air. Le système de chaleur douce permet la diffusion des effluves de parfum en chauffant doucement les huiles essentielles présentes dans un récipient. Par brumisation, le parfum est mélangé à de l’eau. Va ensuite s’échapper une brume froide parfumée qui peut alors se diffuser en continue dans la pièce (ce qui présente également un avantage en termes d’humidification de l’air). Ces diffuseurs offrent un aspect décoratif certain, pouvant prendre diverses formes, être lumineux, diffuser de la musique… De plus, les vapeurs d’eau dégagées par les diffuseurs par brumisation ont un effet visuel apaisant.

Les diffuseurs à bâtonnets

Autres types de diffuseurs, ceux que nous privilégions pour ressentir les plaisirs de l’aromathérapie, les diffuseurs à bâtonnets. Fonctionnant par capillarité, Il s’agit d’introduire une tige végétale, minérale, voire en coton dans un support fixe, lui-même placé dans un réservoir contenant la solution parfumée aux huiles essentielles. Cette tige va alors absorber le parfum par capillarité, et diffuser une senteur dans l’atmosphère par évaporation. Côté Bougie s’est fait une spécialité de ce type de diffuseur naturel, n’utilisant que des bâtonnets naturels éco-responsables. Eux aussi agrémenteront parfaitement votre décoration intérieure.

Ces diffuseurs par capillarité peuvent prendre plusieurs formes. La céramique possède une grande capacité de diffusion des senteurs  dans l’air. On peut ainsi trouver des vases en céramiques qui contiennent une mèche de coton trempée dans un réservoir de liquide odorant par laquelle les fragrances s’évaporent. Autre support prisé également pour son aspect décoratif: les minéraux, fonctionnant comme des éponges, sur lesquels on dépose quelques gouttes de parfum. Les senteurs se dégagent en continu.

diffuseur parfum

Les bienfaits de la bougie parfumée et des diffuseurs de parfums

Lutter contre le stress

Pour se couper un peu de la vie quotidienne et de tout le stress d’une journée de travail, rien de mieux que de créer une ambiance dans son salon grâce à l’aide d’une bougie parfumée ou d’un diffuseur. Lorsque l’on allume sa bougie, on peut créer un réel espace de bien-être dans son intérieur, apaisant, une bulle loin des soucis du quotidiens, créer une ambiance romantique idéale pour un tête à tête romantique… Créatrices d’ambiance les senteurs diffusées par un diffuseur ou une bougie peuvent reproduire une réelle expérience olfactive grâce à une gamme étendue de fragrance: ambiance spa, senteur forêt et sapins….

Purifier son intérieur

C’est également un bon moyen d’assainir son intérieur en plus d’une aération régulière. On oublie trop souvent les effets de la pollution intérieure. Le citron, le pin ou la menthe permettent d’évacuer les micros bactéries ambiantes apportées par les peintures, les produits ménagers. De plus en plus prisés: les bougies ou mélanges anti tabac. Cette odeur forte vient se nicher dans chaque recoin de votre intérieur, sur les tissus, les tapis…. une bougie parfumée aide à faire partir cette odeur récalcitrante.

Bienfaits pour la santé de la bougie parfumée

Au-delà d’une ambiance, d’une odeur, d’un air purifié, les huiles essentielles diffusées par une bougie parfumée ou un diffuseur de parfum possèdent de réelles qualités holistiques. La lavande, l’orange ou le romarin possèdent de réelles vertus calmantes, apaisent l’esprit et aident à chasser les idées noires. La mandarine ou la camomille seront propices à notre endormissement.

Un mélange à base de ravintsara vous aidera à renforcer vos défenses immunitaires et à lutter contre les infections hivernales. Dans le cas ou justement, vous soyez atteint par ces infections, utiliser une bougie parfumée à l’eucalyptus ou un mélange à base de pin sylvestre peut aider à dégager les bronches. La menthe poivrée aide à soulager les maux de tête. Le lavandin sera quant à lui propice à soulager les douleurs et à la décontraction musculaire.

Vous l’aurez compris, l’utilisation des bougies parfumées ou d’un diffuseur allié avec des huiles essentielles et des parfums naturels va au-delà du simple plaisir d’une odeur agréable dans votre intérieur.Les bougies réconfortent, et la diffusion des odeurs peut avoir un réel effet sur l’esprit. L’aromathérapie est quelque chose à ne pas négliger, une simple odeur peut faire remonter des souvenirs, vivre un moment plus intensément, libérer les tensions ou nous aider simplement à aller mieux.

bougie parfumee anti stress

Astuces pour choisir son parfum 

Que vous souhaitez en offrir en cadeaux, ou vous créer un petit cocon, voici un petit guide pour vous aider à faire le bon choix parmi les fragrances disponibles:

  • la noix de coco, le tiaré: pour avoir l’impression de repartir en voyage
  • la cannelle: aide à soulager les nerfs en plus de nous rappeler l’odeur alléchante des gâteaux faits maison
  • les épices de Noël: pour nous replonger dans cette période féérique
  • la lavande: pour nous aider à nous endormir
  • la menthe: un assainisseur puissant, idéal pour soulager les maux de tête par sa fraîcheur
  • les agrumes: aident à la concentration
  • la rose ou le jasmin: régulateurs d’humeur, stimulants pour la libido et l’éveil des sentiments amoureux, apporteront une touche de romantisme à vos soirées

Enfin, vous trouverez sur les sites internets toute une gamme de parfums d’ambiances, parfait pour simplement profiter d’une odeur agréable en fonction de vos envies, comme les bougies fruits rouges ou aux senteurs à base de mélanges de fleurs.

Conclusion sur la bougie parfumée

Les bougies parfumées et autres diffuseurs seront donc des alliés de choix dans la conception de votre intérieur. Tous viendront compléter agréablement votre décoration, les bougies par leur aspect chaleureux et réconfortant, les diffuseurs par leur design parfois originaux ou naturel.

La qualité des matériaux utilisés pour la fabrication sera déterminante pour votre expérience olfactive, choisissez de préférence des matériaux naturels, mais attention toutefois à ne pas abuser de leur utilisation. Certaines fragrances sont plus entêtantes que d’autres, et certaines bougies, bien que naturelles, peuvent avoir un effet irritant (parfum utilisé, dégagement de fumée, saturation de l’air…).

Utilisés à bon escient, ces diffuseurs ou bougies vous promettent un moment de détente assuré, et peuvent être un cadeau idéal pour vos amis !

huile nigelle acne utilisation

Comment réduire l’acné avec l’huile de nigelle ?

Véritable fléau, l’acné touche des millions de personnes, adolescents comme adultes. Et plutôt que de recourir à des traitements chimiques et trop agressifs, l’huile de nigelle apparaît comme une alternative naturelle très efficace. Cette huile végétale aux propriétés purifiantes est en effet réputée pour faire des merveilles dans le soin des peaux grasses et à problèmes. Envie d’en finir avec les boutons, les imperfections et les cicatrices d’acné ? Découvrez tout de suite les bienfaits et les différentes applications de l’huile de nigelle contre l’acné !

Origine et composition de l’huile de nigelle

L’huile de nigelle est tirée des graines de la nigelle, aussi appelée cumin noir, une plante cultivée du côté de l’Egypte, du Pakistan et de la Turquie. Celle-ci est utilisée depuis des millénaires dans les soins cosmétiques et la médecine : les premières cultures de nigelle remontent ainsi à l’Antiquité !

Mais d’où vient la réputation de l’huile de nigelle pour l’acné ? En fait, cette huile végétale regorge de nutriments et d’actifs : des sels minéraux, des vitamines E et A, mais aussi des oméga-3 et oméga-6, des acides gras polyinsaturés excellents pour la peau et les cheveux.

En outre, elle renferme de l’huile essentielle, en micro quantité. Et dans cette huile essentielle de nigelle, on trouve de la thymoquinone : une puissante molécule antiseptique et anti-inflammatoire.

Grâce à cette composition exceptionnelle, l’huile de cumin noir permet de combattre de nombreux problèmes cutanées et capillaires et d’activer les mécanismes d’auto-défense de l’organisme.

Les vertus de l’huile de nigelle contre l’acné

L’huile de nigelle est donc l’alliée des peaux mixtes, grasses et sujettes aux imperfections. En plus d’être non-comédogène et antibactérienne, on lui attribue divers bienfaits :

  • Anti-inflammatoire : elle apaise les inflammations cutanées, les comédons et les rougeurs
  • Antiseptique naturel : elle élimine les impuretés et bactéries causant l’apparition de boutons
  • Purifiante : elle aide à restaurer l’équilibre de la peau et à l’assainir
  • Régénérante : elle agit contre les radicaux libres et ralentit le vieillissement cellulaire
  • Tonifiante : elle resserre les pores, absorbe l’excès de sébum et raffermit l’épiderme

Contre l’acné du visage, l’huile de nigelle se présente donc comme un formidable traitement naturel. Son action purifiante soigne la peau et favorise la disparition des boutons. Bien sûr, il est aussi possible d’utiliser l’huile de nigelle pour l’acné du dos, de la poitrine et du haut des bras.

huile nigelle acne utilisation

L’huile de nigelle pour les cicatrices d’acné

Et quant est-il de l’efficacité de l’huile de nigelle sur les cicatrices d’acné et les taches brunes ? Bonne nouvelle, ce macérât huileux peut également vous aider à vous débarrasser des marques laissées par cette maladie de peau.

En effet, grâce à sa forte teneur en antioxydants et en vitamine E, l’huile stimule le renouvellement cellulaire. Les cellules viennent alors nourrir les tissus abîmés et aident l’épiderme à se reconstruire. Résultat : les cicatrices et les taches pigmentaires s’estompent peu à peu et la peau redevient lisse.

Comment utiliser l’huile de nigelle pour l’acné ?

Application externe

L’utilisation de l’huile de nigelle pour l’acné la plus courante est de l’appliquer pure, directement sur la peau. Comme elle est non-comédogène, elle a l’avantage de ne pas boucher les pores et de laisser l’épiderme respirer.

Prenez le temps de masser délicatement afin de bien faire pénétrer le produit. Notez que pour observer des effets vraiment notables sur votre acné, il faut l’utiliser quotidiennement pendant au moins plusieurs mois.

Important : toutes les huiles du commerce ne se valent pas. Pour être sûr de sa qualité, faites bien attention d’opter pour une huile de nigelle vierge, obtenue par première pression à froid, et, si possible, bio.

savon alep acne

Routine visage anti-acné

Pour maximiser l’action de l’huile de cumin noir, rien de mieux que de l’intégrer dans une routine visage spécialement conçue pour soigner les boutons d’acné de façon 100 % naturelle :

  • 1ère étape : nettoyez votre visage avec un savon surgras saponifié à froid, tel que du savon d’Alep à l’huile d’olive et de baie de laurier
  • 2ème étape : tamponnez ensuite avec un coton imbibé d’hydrolat (eau florale) pour tonifier la peau, par exemple de géranium ou de lavande.
  • 3ème étape : appliquez l’huile de nigelle sur la peau encore humide d’hydrolat. Si vous avez des cicatrices d’acné, l’association huile de nigelle et aloe vera fonctionne aussi très bien.
  • 4ème étape : si besoin, mettez quelques gouttes d’huile de tea tree (arbre à thé) en soin localisé sur les boutons enflammés.

En usage interne

Et oui, l’huile de nigelle peut aussi se consommer et fait d’ailleurs un excellent complément alimentaire ! Ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires vont agir sur l’acné depuis l’intérieur. Niveau dosage, une cuillère à café par jour (2 ml) durant les repas devrait suffire. Si vous préférez les capsules, sachez que l’on en trouve facilement en ligne ou dans les magasins bio.

recette huile nigelle acne masque

Soins contre l’acné à l’huile de nigelle

Vous cherchez des soins plus spécifiques à base d’huile de nigelle ? Voici en bonus 2 recettes à réaliser vous-même à la maison !

Sérum à l’huile de nigelle et jojoba

  • 10 ml d’huile de nigelle
  • 10 ml d’huile de jojoba
  • 6 gouttes d’huile essentielle de tea tree

L’huile végétale de jojoba et l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) sont toutes deux reconnues pour leurs propriétés anti-acné. Mélangées à l’huile de nigelle, on obtient un puissant sérum, à utiliser de préférence durant la nuit.

Masque purifiant à l’huile de nigelle

  • 2 cc d’argile verte
  • 1 cc d’huile de nigelle
  • 2 cs d’eau florale de citron

Grâce à l’association avec l’argile verte, qui absorbe les impuretés, et l’eau florale de citron, astringente et purifiante, ce masque à l’huile de nigelle combat l’acné et assainit la peau. Appliquez en couche épaisse sur l’ensemble du visage et procédez au rinçage lorsqu’il commence à sécher.

Le mot de la fin

L’huile végétale de nigelle pour l’acné fait donc partie des traitements naturels incontournables. À condition de l’appliquer régulièrement, vous devriez vite observer de nettes améliorations sur votre peau. En cas d’acné hormonale ou sévère, n’hésitez pas à la coupler à d’autres huiles ou produits très efficaces sur les peaux à problèmes : savon d’Alep, huile essentielle de tea tree, argile, huile de jojoba…

huile de nigelle peau

Comment prendre soin de sa peau avec l’huile de nigelle ?

Le pouvoir exceptionnel des huiles végétales n’est plus à prouver. Parmi elles, l’huile de nigelle se distingue par son action très bénéfique sur les peaux à problèmes ou abîmées. Acné, cicatrices, rides… véritable remède de beauté naturel, elle aide même à traiter des maladies cutanées comme l’eczéma et le psoriasis. Quels sont les bienfaits de l’huile de nigelle pour la peau et comment l’utiliser en tant que soin du visage ? On découvre tout cela ici !

Quelle est la composition de l’huile de nigelle ?

La nigelle, de son nom botanique nigella sativa ou encore cumin noir, est une plante principalement cultivée en Egypte et en Asie (Syrie, Inde, Pakistan). Elle produit des petites graines noires, à partir desquelles l’huile est obtenue via une technique de pression à froid.

Bien qu’elle soit encore assez méconnue, sa composition n’a rien à envier aux meilleures huiles végétales : des acides gras essentiels (Oméga 9 et Oméga 6), de la vitamine E et A, ainsi qu’une petite concentration d’huile essentielle, contenant elle-même un actif appelé thymoquinone. Tout ce beau monde lui confère d’incroyables propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et cicatrisantes.

graine de nigelle

Les bienfaits de l’huile de nigelle pour la peau

Quand est-il donc des effets de l’huile de nigelle sur la peau ? En cosmétologie, l’huile de cumin noir s’utilise pour soigner divers problèmes de peau et maladies. Que vous ayez la peau sèche, mixte ou grasse, la peau claire ou la peau noire, elle convient à tous les types de peaux et les carnations !

Acné & peau grasse

Tout d’abord, l’huile de nigelle est réputée pour sa grande efficacité sur les peaux acnéiques et les peaux grasses souffrant d’imperfections. Non comédogène et antibactérienne, elle aide à retrouver une peau nette en assainissant l’épiderme et en limitant l’apparition de nouveaux boutons. Elle a par ailleurs fait ses preuves dans le traitement de l’acné hormonale.

Cicatrices

La présence d’antioxydants et de vitamine E dans la composition de l’huile de nigelle en fait un allié précieux pour faire disparaître les cicatrices et soigner les brûlures légères. Ces molécules sont en effet connues pour booster le renouvellement cellulaire et aider la peau à se réparer naturellement.

Rides

Saviez-vous que l’huile de nigelle était également un excellent soin anti-âge ? Toujours grâce aux Oméga 9 et Oméga 6, riches en antioxydants, cette huile permet de lutter contre les radicaux libres, Résultat : le vieillissement de la peau est ralenti et les rides et ridules s’estompent peu à peu.

Psoriasis & eczéma

Les peaux sèches, irritées et sujettes au psoriasis, à l’eczéma ou aux mycoses cutanées apprécieront les vertus apaisantes et régénérantes de l’huile de nigelle. Celle-ci soulage les inflammations et répare les tissus endommagés en venant au passage hydrater la peau.

Comment utiliser l’huile de nigelle sur la peau ?

En pratique, l’huile de nigelle peut s’utiliser de bien des façons. Elle a l’avantage de pénétrer assez facilement dans la peau, ce qui permet de s’en servir en soin de jour comme de nuit. Pour maximiser ses effets, optez pour une huile de très bonne qualité, c’est-à-dire vierge et pressée à froid.

Soin de nuit

C’est en soin de nuit que l’huile de nigelle sur la peau agit le mieux. Appliquez-la pure sur l’intégralité du visage, ou mélangez-la à une autre huile végétale adaptée à votre type de peau. Des petits boutons récalcitrants ? Ajoutez une goutte ou deux d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) en soin localisé.

Soin de jour

En journée, vous pouvez également l’appliquer pure : quelques gouttes, en massant bien pour faire pénétrer et ne pas laisser de sensation grasse. Si vous avez la peau sensible, il est préférable de la diluer dans une huile végétale neutre (pépin de raisin, tournesol…) ou dans une crème hydratante.

Nettoyage du visage

Pour se nettoyer le visage, sachez que l’on trouve aussi du savon d’Alep à l’huile de nigelle. Ce savon surgras, composé d’huile d’olive et de baies de laurier, est connu pour son action antiseptique. En synergie avec l’huile de nigelle, on obtient donc un soin doublement efficace contre les imperfections.

Précautions et contre-indications

Attention, sa teneur en huile essentielle la rend très puissante et active. L’huile de nigelle est donc déconseillée sur la peau des bébés, et plus généralement des enfants de moins de 6 ans.

Pour les femmes, mieux vaut éviter d’appliquer de l’huile de nigelle sur la peau pendant la grossesse, ou uniquement en très petite quantité.

Peut-on consommer de l’huile de nigelle ?

Parfaitement comestible, l’huile de nigelle agit aussi en interne. Elle se boit pure : environ 2 ml par jour, soit l’équivalent d’une cuillère à café à consommer au cours des repas. Pourquoi ne pas vous en servir pour assaisonner une salade, par exemple ? Seule condition : ne la chauffez surtout pas !

Plus simple à doser et à ingérer, vous pouvez également consommer l’huile de nigelle sous forme de capsules.

huile nigelle peau recette

Soins pour la peau à l’huile de nigelle

Et pour finir, voici trois recettes de soin à base d’huile de nigelle à reproduire chez vous !

Lotion anti-acné pour la peau à base d’huile de nigelle

  • 15 mL d’huile de nigelle bio ;
  • 4 gouttes d’huile essentielle de palmarosa ;
  • 4 gouttes d’huile essentielle de tea tree.

Mélangez les ingrédients dans un petit flacon hermétique que vous conserverez idéalement au frigo. Après avoir nettoyé votre peau avec une eau micellaire ou bien votre hydrolat habituel, appliquez quelques gouttes de ce mélange sur votre visage, en massant tout doucement de manière circulaire.

En application matin et soir, cette recette hydratera votre peau, et vous aidera à combattre les imperfections liées au cycle hormonal notamment. Cette recette vous permettra également d’atténuer les cicatrices, liées à l’acné ou non.

Sérum cicatrisant

  • 10 ml d’huile de nigelle ;
  •  5 ml de gel d’aloe vera ;
  • 10 gouttes d’extrait de propolis.

Ce soin très concentré associe l’huile de nigelle à l’aloe vera, nourrissante et régénérante, ainsi qu’au propolis, une résine au fort pouvoir réparateur. Le sérum est à appliquer matin et soir, en procédant à un massage délicat du visage pendant une longue minute.

Masque purifiant pour la peau à l’huile de nigelle

  • 20 g d’argile verte ;
  • 22 g de rhassoul ;
  • 8 ml d’huile végétale de nigelle ;
  • 45 ml d’hydrolat de lavande.

Le rhassoul et l’argile verte sont deux puissantes argiles naturelles, connues pour absorber toutes les impuretés de l’épiderme. L’hydrolat de lavande à quant à lui des propriétés astringentes et purifiantes. Mélangez tous les ingrédients dans un bol et étalez la mixture sur le visage. Laissez poser quelques minutes, et rincez à l’eau claire dès que le masque commence à sécher.

Pour d’autres recettes beauté pour votre visage, consultez cet article blog : les masques à l’huile de ricin.

huile-de-nigelle

Le mot de la fin

Si vous avez une peau à tendance grasse, acnéique, des cicatrices, ou souffrez de problèmes cutanées, pensez donc à l’huile de nigelle. Cette solution 100% naturelle vous aidera non seulement à retrouver une peau saine et lisse, mais cache aussi de nombreux autres bienfaits capillaires ! Vous pouvez en retrouver le détail dans mon article traitant de l’huile de nigelle pour les cheveux.

huile de ricin contre les verrues

Tout savoir sur l’huile de ricin contre les verrues

C’est connu, l’huile de ricin fait des merveilles sur la peau et les cheveux. Réputée très hydratante, elle a également des vertus curatives et participe au traitement de nombreuses pathologies. Découvrons ensemble comment utiliser l’huile de ricin contre les verrues pour qu’elles ne soient plus qu’un lointain souvenir.

Dans cet article :

    • L’huile de ricin, un puissant remède
    • Les verrues, qu’est-ce que c’est?
    • L’huile de ricin contre les verrues : comment l’utiliser?

L’huile de ricin contre les verrues, un puissant remède

Avant d’utiliser un produit sur sa peau, il convient toujours d’en savoir un peu plus sur ces propriétés. Si l’huile de ricin est aussi réputée c’est justement parce que sa composition en fait un véritable petit trésor. Elle est très riche en vitamine E, en minéraux et en acides gras insaturés dont les fameux acides ricinoléïque et undécyclénique. 

huile de ricin bicarbonate verrue

Cela lui permet d’avoir notamment une action :

  • Hydratante
  • Assainissante
  • Antibactérienne
  • Antifongique
  • Anti-inflammatoire
  • Anti-oxydante

L’huile de ricin hydrate en profondeur la peau et les cheveux pour les revitaliser. Elle est utilisée depuis des millénaires, tant pour ses bienfaits thérapeutiques qu’esthétiques. Les scientifiques mettent en avant sa forte teneur en Oméga-9 qui participe à la reconstitution du film hydrolipidique et donc permettent de combattre la sécheresse cutanée. 

Trouver une bonne huile de ricin

Après application, on retrouve une peau plus hydratée, souple, élastique, douce et assainie. On peut l’utiliser seule ou en association avec d’autres ingrédients, en massage, en bain d’huile, en cataplasme ou encore dans des crèmes de jour, de nuit, etc. Nous avions déjà évoqué les bienfaits de cette huile sur les problèmes de peau dont la couperose, mais c’est important de préciser qu’elle a également d’excellents effets sur les verrues. 

Les verrues, qu’est-ce que c’est?

Il n’y a pas que les sorcières qui ont des verrues, loin de là. Il est très fréquent d’attraper une verrue (ou Molluscum Contagiosum) sur une partie de notre corps à un moment de notre vie. Il s’agit d’une petite lésion ou d’une excroissance de peau. Il y a de nombreuses sortes de verrues qui sont provoquées par le virus VPH ou Papillomavirus humain. Un simple contact peut malheureusement suffire à contaminer une autre personne.

Parmi la centaine de sortes de verrues, les plus communes sont :

  • La verrue commune : sur les mains, notamment le bout de doigts
  • La verrue plantaire : on la retourne sous le pied
  • La verrue plate : petite et plate, elle est très contagieuse et peut se trouver tant sur le visage que les mains et les pieds
  • La verrue génitale : on la retrouve sur la zone génitale et péri génitale
  • La verrue filiforme : sa couleur est différente de celle des autres verrues et elle se caractérise par une forme longue et fine. 
  • La verrue périunguéale : il s’agit d’une verrue assez petite qui va se développer dans la zone de l’ongle et des orteils.

huile de ricin pour verrue plantaire

Comment se protéger des verrues efficacement ?

Les verrues peuvent devenir un calvaire. En plus d’être disgracieuses, elles sont très contagieuses et il faut donc être vigilant. Pour cela rien de mieux que de suivre les conseils suivants : 

  • Toujours bien se laver et se sécher les mains
  • Éviter de porter vos mains à la bouche et de vous ronger les ongles
  • Dans les lieux publics comme les piscines ou les douches de salles de sport, toujours porter des sandales pour ne pas être pieds nus et risquer d’être contaminé. 

Si vous avez une verrue, il faut prendre les choses au sérieux. En effet, vous pouvez sans faire attention la faire se propager et vous retrouver avec plusieurs excroissances sur le corps. Pour éviter cela :

  • N’enlevez jamais une verrue vous-même en la coupant car il y a un grand risque de propagation, d’infection et de cicatrice.
  • Évitez de la gratter pour les mêmes raisons 
  • Protégez votre verrue avec un pansement ou un bandage
  • Consultez un dermatologue, votre médecin ou pharmacien si vous avez un doute ou souhaitez l’enlever
  • Si votre traitement irrite votre peau ou que vous souffrez une réaction sur les parties saines de la peau adjacentes, arrêtez et consultez un spécialiste.

ou acheter huile de ricin contre verrue

L’huile de ricin contre les verrues : comment l’utiliser? 

On trouve de nombreux traitements plus ou moins efficaces pour lutter contre les verrues. L’une des méthodes les plus réputées est l’association de l’huile de ricin et du bicarbonate de soude. 

Bicarbonate et huile de ricin contre les verrues

Un cataplasme réalisé avec ces deux ingrédients permet de traiter les verrues mais également les brûlures, les vergetures, les tâches brunes ou encore les ecchymoses et les coupures. L’huile de ricin contre les verrues, associée au bicarbonate, permet d’assécher l’excroissance et de l’attaquer. 

Comment procéder?

  • Mélangez du bicarbonate de soude et de l’eau pour nettoyer soigneusement la zone à traiter.
  • Faites chauffer de l’huile de ricin et trempez une compresse dans l’huile tiède jusqu’à ce qu’elle soit totalement imbibée.
  • Couvrez la zone à traiter de la gaze.
  • Entourez le tout d’un film adhésif.
  • Placez dessus une bouillotte chaude puis une serviette.
  • Laissez agir pendant une heure avant de rincer avec de l’eau et du bicarbonate.
  • Répétez de façon hebdomadaire.

Huiles essentielles verrues

Les huiles essentielles sont également d’excellents remèdes contre les verrues. Bien évidemment, il ne faut pas utiliser n’importe lesquelles. Les plus réputées sont les huiles de tea tree (ou arbre à thé), de thym, de citron, d’origan et d’eucalyptus.

Certaines personnes peuvent être très sensibles aux huiles essentielles, il est donc important de tester sa réactivité avant. Sur les verrues, on peut appliquer une goutte d’huile essentielle, à l’aide d’un coton-tige, sur la verrue, en tentant de ne pas toucher la peau adjacente. 

Mais la façon la plus sûre de bénéficier des bienfaits des huiles essentielles reste d’en mélanger à une huile afin de faciliter l’application et de réduire les éventuels effets secondaires.

Ingrédients du cataplasme huile de ricin bicarbonate verrue

Versez les ingrédients dans un flacon et appliquez une goutte du mélange sur votre verrue. Répétez quotidiennement durant 2 semaines.

huiles essentielles verrues

Huile de ricin contre les verrues – Le mot de la fin

Les verrues sont des excroissances dont il vaut mieux se débarrasser au plus tôt car il y a un risque de contagion et de propagation. Il existe de nombreux traitements et une visite chez un spécialiste s’impose. Toutefois, n’hésitez pas à essayer l’huile de ricin contre les verrues, c’est un remède que je recommande sans réserve!

verrue-plantaire-piscine

Les meilleures méthodes pour enlever une verrue sans cicatrices !

Vous venez de constater l’apparition d’une verrue ? Cette excroissance est non seulement disgracieuse mais peut s’avérer gênante. Comment enlever une verrue ? Comment protéger votre peau durant le traitement ? D’où viennent les verrues ? Dans cet article, nous vous expliquons l’origine et les causes de l’apparition d’une verrue. Nous vous livrons également nos meilleures astuces naturelles pour vous débarrasser d’une verrue et prévenir les cicatrices qui peuvent en découler.

Quelle est l’origine des verrues ?

Une verrue est apparue et vous vous demandez comment cela a bien pu arriver ? Voyons ensemble ce qu’est une verrue et ce qui peut provoquer son apparition. En identifiant la cause et l’origine de votre verrue, il vous sera plus simple de trouver un traitement adapté et surtout efficace pour la faire disparaître définitivement !

virus-hpv-verrue

Une verrue, qu’est-ce que c’est ?

Les verrues sont de petites excroissances cutanées qui peuvent faire leur apparition sur n’importe quelle partie du corps.

Le Papillomavirus responsable de l’apparition des verrues

Également appelées « papillomes viraux », les verrues sont dues au papillomavirus (HPV) présent à la surface de la peau. Inoffensif la plupart du temps, ce virus se transmet généralement dans les lieux publics tels que les piscines, les écoles, les saunas ou encore les salles de sport. La transmission peut s’effectuer de deux manières différentes :

  • directement : par contact direct, de peau à peau.
  • indirectement : en touchant un objet ayant précédemment été en contact avec une personne infectée.

Les différents types de verrues

Il existe différents types de verrues, localisés à différents endroits du corps. Pour trouver le traitement le plus adapté, il est nécessaire d’identifier avec précision le type de verrue auquel vous êtes confronté.

On distingue ainsi :

  • Les verrues communes, qui ont tendance à siéger au niveau des mains, plus particulièrement sur les doigts et autour des ongles.
  • Les verrues planes, qui sont plutôt localisées sur le visage ou le dos des mains. Comme leur nom l’indique, elles sont plates et forment des petits ronds plus ou moins pigmentés.
  • Les verrues filiformes, qui se retrouvent plutôt au niveau du cou, du visage, ou encore des plis de peau et au niveau de la zone de rasage pour les hommes. Elles sont très fines et nos grand-mères les appelaient parfois « poireau ».
  • Les verrues plantaires, qui se situent au niveau des pieds, sont incrustées dans la peau avec des points noirs (elles sont alors appelées myrmécies). Elles apparaissent également sous forme de plaque superficielle, généralement au niveau du talon. 

Comment enlever une verrue naturellement ?

Avant de passer chez le dermatologue ou d’envisager des solutions de cryothérapie, vous pouvez commencer par essayer ces solutions naturelles et non invasives.

Traitez votre verrue avec une gousse d’ail

Utilisé par les Égyptiens, l’ail possède des propriétés antivirales qui lui permettent de venir à bout des verrues. L’allicine est un composé soufré particulièrement actif qui se forme lorsque la gousse d’ail est coupée. C’est ce dernier qui offre à l’ail sa redoutable efficacité contre le papillomavirus. Pour utiliser l’ail contre les verrues, rien de plus simple :

  1. Épluchez une gousse d’ail, puis coupez-la en deux.
  2. Frottez deux fois par jour pendant quelques minutes jusqu’à disparition de la verrue.

Le vinaigre de cidre pour éliminer vos verrues

Le vinaigre s’avère être un allié redoutable dans la lutte contre les verrues. Facile d’utilisation et peu contraignant, ce traitement naturel vous aide à vous débarrasser de ces vilaines excroissances :

  1. Imbibez un coton de vinaigre de cidre et appliquez-le sur votre verrue.
  2. Gardez-le en pansement durant une heure.
  3. Réitérez tous les jours.

Enlever une verrue avec la peau d’une banane

L’acide salicylique présent dans les bananes se montre particulièrement efficace pour venir à bout des verrues. Ce remède de grand-mère est simple, écologique et économique :

  1. Épluchez une banane et gardez la peau.
  2. Découpez un carré un peu plus grand que la verrue à traiter, et appliquez-le directement sur celle-ci.
  3. Faites tenir l’ensemble avec du sparadrap.
  4. Changez le morceau de peau de banane régulièrement.

banane-enlever-verrue

Quelle que soit la méthode choisie, elles ont toutes une action émolliente et antibactérienne. Dès lors que la verrue traitée devient plus molle, vous pouvez la râper tout doucement, en prenant garde de ne pas la faire saigner. Petit à petit, elle finira alors par disparaître, et vous retrouverez alors une peau saine.

Comment éviter les cicatrices après avoir enlevé une verrue ?

Quelle que soit la manière dont votre verrue a été traitée, il est important de prendre soin de votre peau pour éviter l’apparition de cicatrice. Certaines méthodes sont radicales et peuvent se montrer agressives envers votre épiderme. C’est notamment le cas des traitements à l’azote liquide (également appelés neige carbonique ou cryothérapie) ou au laser.

L’aloe vera : une alliée de taille contre les cicatrices

Cette plante est reconnue pour ses vertus hydratantes et réparatrices. Fait maison ou acheté en magasin bio, le gel d’aloe vera est très simple d’utilisation :

  1. appliquez une noisette sur la zone concernée
  2. recouvrez d’un pansement pour favoriser l’absorption

L’huile de ricin : réparatrice par nature

Appréciée pour ses nombreux bienfaits, l’huile de ricin possède des propriétés hydratantes et régénérantes qui favorisent la cicatrisation. Utilisée quotidiennement en massage sur les zones à soigner, elle vous permettra d’atténuer les cicatrices et de limiter leur apparition.

Je vous donne d’information sur la fameuse méthode de cataplasme dans mon article huile de ricin contre les verrues.

Les précautions à prendre pour le traitement des verrues

Si malgré tous ces conseils, vos verrues ne disparaissent pas, nous vous conseillons alors de vous rendre chez votre médecin. Dans de très rares cas, les verrues peuvent être le signe d’une tumeur. N’hésitez pas à signaler à votre médecin ou dermatologue toute modification inhabituelle de la peau pour obtenir un avis professionnel.

Les traitements vendus en pharmacie peuvent engendrer des brûlures et des lésions irréversibles s’ils sont mal utilisés. Prenez le temps de lire attentivement la notice avant toute utilisation. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien en cas de doute.

Les méthodes naturelles présentées dans cet article sont en revanche inoffensives et indolores… Une bonne raison de commencer par des solutions naturelles avant de vouloir entamer des traitements plus lourds.

Le mot de la fin

À vous de jouer maintenant, vous savez maintenant comment enlever une verrue sans cicatrice ! Et si vous vous demandez comment enlever une verrue sur le cou, ou enlever une verrue sur le visage, sachez que ces astuces sont aussi efficaces pour ce type de verrue. Bien sûr, l’application d’un pansement ne sera pas appropriée dans ces cas précis, mais il vous suffit alors de renouveler l’application plus régulièrement pour obtenir le même résultat.

ricine-poison

Ricine : Tout savoir sur ce Poison hautement Mortel

La ricine est connue comme un poison extrêmement toxique pour les êtres humains et les animaux. Si celle-ci n’est bien évidemment pas présente dans l’huile de ricin, la ricine reste néanmoins très dangereuse. Nous vous expliquons à travers cet article comment cette plante si commune, à l’apparence anodine, peut se transformer en véritable menace. Retrouvez également les précautions à prendre pour éviter toute intoxication.

Dans cet article :

  • Quelle partie du ricin est toxique ?
  • Est-ce que je cours un danger avec l’huile de ricin ?
  • Un cas historique d’empoisonnement à la ricine
  • Comment ce poison peut-il être administré ?
  • Quels sont les symptômes d’intoxication à la ricine ?
  • Que faire en cas d’exposition ?
  • Le mot de la fin

Quelle partie du ricin est toxique ?

Pour faire simple, absolument toute la plante est toxique, y compris dans la feuille de ricin ! Cependant, la concentration en ricine est plus élevée dans les graines, où elle représente jusqu’à 10 % du poids de la graine crue. Ainsi, pour un homme de 50 kg, seulement 5 mg de ricine entraîneront la mort. D’autre part, si vous employez du tourteau de ricin pour votre jardin (celui-ci est notamment réputé pour éloigner les taupes), mieux vaut que vous n’ayez pas de chien ou de chat. En effet, le tourteau est appétissant pour eux, et son ingestion pourrait leur être fatale. En résumé, si vous avez un Ricinus Communis chez vous, veillez à ce que vos animaux et vos enfants ne s’y approchent pas de trop près. Lors d’un moment d’inattention, ils risqueraient de porter à la bouche des graines tombées au sol.

Est-ce que je cours un danger avec l’huile de ricin ?

Bien entendu, l’huile extraite du ricin ne représente aucun danger. Les seuls risques que vous courrez sont essentiellement liés à l’allergie, et aux symptômes qu’elle peut provoquer (démangeaisons, rougeurs). Cela n’a donc rien à voir avec une exposition à la ricine. En effet, les procédés de fabrication de l’huile sont très encadrés et stricts, afin que son utilisation soit parfaitement sécuritaire pour tout le monde. Seule l’ingestion d’huile peut éventuellement vous rendre malade, car son action est extrêmement puissante. Lorsque le dosage est trop fort, vous risquez alors de fortes diarrhées avec une d’eau et d’électrolytes très importantes. Ce sont ces pertes qui peuvent potentiellement nuire à votre bonne santé. Aussi, soyez particulièrement vigilant si vous décidez d’avaler de l’huile de ricin.

Un cas historique d’empoisonnement à la ricine

La ricine, ce poison hautement mortel, a déjà été utilisée comme poison par le passé. Avez-vous déjà entendu parler du parapluie bulgare ? En septembre 1978, le journaliste bulgare Georgi Markov, alors établi à Londres, a été assassiné avec de la ricine. Ce meurtre aurait été commandité par les services secrets soviétiques de l’époque. Cet homme se tenait debout, et s’est fait bousculer par un homme avec un parapluie. S’il n’y a pas prêté attention sur le moment, il s’est pourtant rendu à l’hôpital quelques heures après, la jambe tuméfiée. Ils ont alors retrouvé une micro bille contenant de la ricine, logée dans son mollet. Le poison avait commencé son office, et le journaliste a succombé deux jours après.

parapluie-bulgare-ricine

Plus récemment, en 2013 aux États-Unis, des lettres contenant de la ricine ont été envoyées au sénateur Roger Wicker ainsi qu’au président de l’époque, Barack Obama. En Europe, deux attentats ont été déjoués en 2018 sur le territoire français et en Allemagne. Les criminels projetaient un empoisonnement à la ricine au moyen d’explosifs et ont été arrêtés.

Comment ce poison peut-il être administré ?

Que ce soit en injection, inhalation ou ingestion, ce poison sera dans tous les cas une substance potentiellement mortelle. C’est cependant par inhalation que son effet est le plus délétère pour notre organisme : jusqu’à 1 000 fois plus que pour les autres voies de contamination. Si la ricine est ingérée, la substance toxique subit alors l’action des sucs gastriques, atténuant ainsi quelque peu son effet. Attention toutefois, seules quelques graines suffisent à tuer un chien par exemple. À titre de comparatif, l’université de Limoges a établi que la ricine était 6000 fois plus toxique que le célèbre cyanure et 12000 fois plus que le venin du crotale, un serpent venimeux d’Amérique Latine.

Quels sont les symptômes d’intoxication à la ricine ?

En cas d’ingestion, les effets du poison se feront sentir dans les heures suivant sa consommation. On observe alors généralement des vomissements importants et une diarrhée très aigüe, souvent hémorragique. Si la ricine est injectée, le point de piqûre devient alors rapidement douloureux. Le site d’injection se nécrose, contaminant alors rapidement tout l’organisme si le patient n’est pas traité. Enfin, lorsque la ricine est inhalée, les premiers symptômes surviennent dans les 8h suivant l’exposition. Les victimes présentent généralement des nausées, maux de têtes, fièvre et toux. Des difficultés respiratoires apparaissent alors, puis les poumons s’engorgent, ce qui finit par entraîner la mort en l’absence de soins appropriés.

ricine-toxique

Que faire en cas d’exposition ?

S’il existe bel et bien un antidote à la ricine, celui-ci n’est efficace qu’avant l’exposition au poison. Aussi, si jamais vous pensez avoir été exposé à de la ricine, voici les mesures d’urgence à adopter :

  • Si vous avez été en contact avec de la ricine en poudre, ôtez vos vêtements, si possible en les découpant pour éviter de les passer par-dessus la tête ;
  • Prenez une douche, et savonnez-vous soigneusement ;
  • Si vous pensez avoir avalé de la ricine, ne cherchez pas à vous faire vomir ;
  • Rendez-vous le plus rapidement possible à l’hôpital ou chez votre médecin en lui expliquant la situation.

La prise en charge médicale consiste alors essentiellement à traiter tous les symptômes liés à l’empoisonnement, ainsi qu’à éviter sa propagation dans tout l’organisme. Lorsque le patient empoisonné survit dans les cinq jours suivant la contamination, l’issue est alors généralement favorable.

Le mot de la fin

Au travers de cet article, vous avez pu constater à quel point le ricin est puissant. Si les bienfaits de son huile sont absolument remarquables, sa toxicité l’est tout autant, au point d’être considéré comme une arme bactériologique par les autorités. Il convient donc de se rappeler à chaque instant le pouvoir des plantes, afin de mieux les connaître et pouvoir les utiliser en toute sécurité. De manière générale, n’hésitez pas à demander conseil à des personnes qualifiées avant d’utiliser les plantes pour vous soigner.

plante ricin

Ricin : Notre guide pour comprendre et utiliser cette plante aux multiples vertus médicinales

Si vous êtes présent aujourd’hui sur ce site, c’est certainement pour rechercher plus d’informations au sujet de l’huile de ricin. Bonne nouvelle : vous êtes au bon endroit ! Cette huile, issue de la plante Ricinus Communis, est réputée pour avoir de nombreux bienfaits, au point d’être considérée par certains comme une plante médicinale. Apprenez dès maintenant à mieux connaître cette plante, et découvrez ses utilisations, aussi variées que diverses pour notre santé.

Dans cet article : 

  • Les origines historiques de l’huile de ricin
  • Ricinus communis : la plante médicinale dont est issue l’huile de ricin
    • Où pousse le ricin ?
    • Description botanique du ricin
  • De la graine de ricin à l’huile
  • Les nombreux bienfaits de cette huile pour notre corps   : 
    • Les cheveux et les ongles
    • La peau
    • Les douleurs articulaires
    • Le système digestif
  • Le mot de la fin

Les origines historiques de l’huile de ricin   

Ne vous êtes-vous jamais demandé de quand datait l’utilisation de l’huile de ricin ? Sachez qu’à peu près toutes les anciennes médecines la mentionnent. Cette huile ancestrale ferait parler d’elle depuis 4000 ans avant J.-C. ! Elle serait également mentionnée dans l’Ebers Papyrus, un traité de médecine datant de 1550 avant J.-C..

On retrouve également sa trace dans la médecine ayurvédique indienne, 2000 ans avant J.-C. Par extension géographique, elle est aussi mentionnée dans la médecine traditionnelle chinoise. À cette époque,  cette huile servait avant tout de combustible pour les lampes à huile. Ses usages médicinal et cosmétiques étaient secondaires, mais déjà existants.

papyrus-ricin

Ricinus communis : la plante médicinale dont est issue l’huile de ricin

Où pousse le ricin ?

En toute logique au vu de son histoire, ce végétal pousse essentiellement dans les régions au climat tropical, voire aride. Aujourd’hui, environ 70 % de la production mondiale de graines de ricin provient de l’Inde. Toutefois, cette plante tropicale était principalement à l’origine cultivée en Éthiopie et en Égypte. Le ricinus communis est connu sous plusieurs appellations, selon sa région : ricin, carapate, ou encore palma christi, signifiant la main de Dieu en espagnol. Ce surnom est dû à la forme de ses feuilles, qui comportent 5 à 7 lobes, rappelant ainsi une paume de main ouverte.

Description botanique du ricin

Cet arbre (ou arbuste, selon les régions), peut atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur. Il fait partie de la famille des euphorbiacées, un ensemble de végétaux ayant pour caractéristique commune de produire une substance laiteuse dans leurs tissus. Pour autant, le ricin produit plutôt une substance aqueuse. C’est une plante vivace, et robuste, pourvu qu’elle ne soit pas trop exposée au gel. Sa croissance est rapide : entre 1,80 m et 3 m par an ! Le ricin ne fleurit qu’aux beaux jours, et ses fruits, les graines de ricin, poussent à l’intérieur de coques hérissées, de couleur verte à rouge, selon les variétés.

D’ailleurs, saviez-vous d’où vient le nom de “ricin” ? Il provient du latin ricinus, signifiant “tique”. Aussi curieux que cela puisse paraître, c’est en effet ce à quoi peuvent faire penser les graines avec leur forme et leur coloris brun à brun foncé.

De la graine de ricin à l’huile

L’huile est directement extraite des graines de ricin, par pression à froid. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement, les graines, après récolte, sont passées dans une sorte de grand pressoir. Le liquide que contiennent les graines est alors recueilli, il s’agit de l’huile de ricin. La pression à froid permet une huile plus pure et de meilleure qualité, car elle conserve ainsi tous les acides gras qui la rendent si intéressante pour notre santé et notre beauté.

Toutefois, aux Antilles notamment, on préfère la pression à chaud, traditionnelle. Ainsi, les graines de ricin sont chauffées avant d’être pressées. L’huile obtenue est alors plus colorée et odorante. On l’appelle alors plus volontiers huile de carapate, et pour autant, ses propriétés sont relativement similaires. Malgré tout, les puristes ont tendance à considérer la pression à froid comme plus respectueuse de la composition et de la pureté du produit fini.

graines-ricin-huile

Les nombreux bienfaits de cette huile pour notre corps                

Mais venons-en aux faits : les vertus médicinales de l’huile de ricin. Voici les domaines dans lesquels cette huile peut être utile :

Les cheveux et les ongles

Voici certainement l’usage le plus répandu de l’huile de ricin : les bains d’huile pour vos cheveux. Vous trouverez sur le site de nombreuses recettes, pour fortifier votre chevelure, mais aussi la faire pousser plus rapidement. Cette huile végétale nourrit en effet en profondeur la fibre capillaire, lui permettant ainsi une croissance optimale. Adieu cheveux secs et cassants, et à vous la crinière resplendissante !

N’oublions pas non plus les cils, sourcils et ongles : composés comme le cheveu de kératine, ils bénéficieront eux aussi des bienfaits de l’huile de ricin. Profitez de manucures impeccables et d’un regard de biche avec un seul et même ingrédient.

La peau

La peau est bien souvent le siège de multiples tracas. Acné, vergetures, cicatrices, rides et mêmes cors… Autant de problèmes qui ont une solution : l’huile de ricin. Grâce aux propriétés émollientes, hydratantes, antimicrobiennes et antifongiques (rien que ça !) de cette huile, peu de problèmes de peau résistent à ce remède. C’est cette polyvalence qui en fait une huile extraordinaire pour votre visage, mais aussi pour tout votre corps.

En cataplasme, ou en massage, la peau profitera de ces nombreux bienfaits. Vous pourrez ainsi atténuer les marques sur votre peau, mais aussi soigner votre acné, et faire disparaître vos cors. Son action anti-âge est elle aussi remarquable, lorsqu’elle est appliquée en masque sur le visage.

Les douleurs articulaires

Comme mentionné dans la médecine chinoise, l’huile de ricin aiderait à diminuer les douleurs liées à l’arthrose. Grâce à son action anti-inflammatoire, elle permettrait d’améliorer le confort de vie des personnes souffrant de cette maladie. Dans ce cadre, faites chauffer l’huile et massez consciencieusement la zone douloureuse pendant quelques minutes chaque jour.

Ce procédé fonctionnerait également pour les douleurs musculaires, telles que les courbatures liées à l’effort, comme après une bonne séance de sport. Si toutefois le massage était trop douloureux, contentez-vous d’un cataplasme, à garder une heure ou deux sur la zone concernée. Vous pouvez  tout simplement fabriquer votre propre cataplasme à l’aide d’un linge propre, imbibé d’huile chauffée qu’il vous suffira d’appliquer. Bien sûr, vous pourrez réutiliser ce linge pour un nouveau cataplasme en l’imbibant encore une fois d’huile.

Le système digestif

L’huile de ricin est très réputée pour les problèmes de constipation. Toutefois, soyez extrêmement vigilant avant d’ingérer cette huile. En effet, elle irrite la muqueuse intestinale, et peut provoquer de très fortes diarrhées. Aussi, consultez votre médecin avant d’envisager cette solution.

Utilisée en cataplasme sur l’abdomen et plus particulièrement sur le foie, cette huile aurait un effet drainant sur les toxines de l’organisme. À l’approche de l’hiver, Les naturopathes recommandent son application trois jours de suite, pendant une à deux heures, puis trois jours sans rien, et de nouveau trois jours de cataplasmes.

Le mot de la fin

Comme vous avez pu le lire dans ce guide, l’huile de ricin est incroyablement riche d’histoire et encore plus de vertus médicinales. Comme beaucoup de remèdes de nos ancêtres, nous avons bien souvent de grands trésors à portée de main, présents dans les plantes qui nous entourent. À nous d’apprendre à nous en servir et de constater par nous-mêmes leurs bienfaits.

ricin pharmacie allergie

Les réactions à l’huile de ricin qui doivent vous mettre en alerte !

Comme vous le savez maintenant, nous avons à coeur de vous donner les meilleures astuces pour votre beauté grâce aux huiles végétales, et plus particulièrement grâce à l’huile de ricin. Nous recevons souvent vos témoignages enthousiastes, et nous sommes toujours ravis de constater les effets positifs des huiles végétales dans votre vie. Cependant, il arrive parfois que tout ne se passe pas comme prévu. Réactions cutanées inattendues, allergie… Faisons le point aujourd’hui sur les signes qui doivent vous mettre en alerte.

Dans cet article :

  • Peut-on faire une allergie à l’huile de ricin ?
  • Comment se manifeste une réaction à l’huile de ricin ?
  • Quelles précautions prendre pour éviter cela ?
  • Le mot de la fin

Peut-on faire une allergie à l’huile de ricin ?

Pour faire court : oui, il est possible d’être allergique à l’huile de ricin. Toutefois, c’est une réaction extrêmement rare. Ce type de réaction arrive bien loin derrière les allergies alimentaires ou encore médicamenteuses. Ne croyez pas non plus que l’allergie à l’huile de ricin soit due à la ricine, un composant toxique de la plante Ricinus communis. Son procédé de fabrication permet d’éliminer les résidus de cette substance, véritable poison pour l’être humain. Les différentes huiles proposées à la vente sont donc inoffensives.

ricinus-communis-alerte

Le seul danger véritable est plutôt une allergie de contact, comme vous pourriez en avoir avec tout autre produit. D’ailleurs, si vous êtes sujet à une réaction suite à l’application de l’huile de ricin, n’hésitez pas à aller en pharmacie. Exceptionnellement, si les symptômes ne régressent pas rapidement, vous pourriez avoir besoin d’une consultation médicale pour obtenir un traitement adéquat. Auquel cas, abstenez-vous bien sûr à l’avenir d’utiliser l’huile de ricin dans vos soins beauté.

Comment se manifeste une réaction à l’huile de ricin ?

Comme toute allergie de contact : les manifestations sont facilement reconnaissables. Vous en avez certainement déjà connu. Si tel n’est pas le cas, les symptômes d’une réaction allergique sont les suivants :

  • Rougeurs ;
  • Démangeaisons ;
  • Apparition de plaques type eczéma ;
  • Sensation de chaleur ou de brûlure ;
  • Petits boutons.

Voilà ce qui caractérise une allergie cutanée chez la plupart des personnes. Ces symptômes disparaissent normalement au bout d’un à deux jours, sans rien faire de particulier. Si tel n’est pas le cas, ne tardez pas à consulter votre médecin. À défaut, rendez-vous dans votre pharmacie habituelle où un conseil avisé vous sera prodigué. De manière globale, tout symptôme inhabituel doit vous mettre en alerte.

Dans le cas de l’huile de ricin à boire, il vous faut être d’autant plus vigilant. Tout d’abord, voyez si son application sur votre peau ou votre cuir chevelu ne pose pas de problème. Ensuite, si vous tenez absolument à en ingérer, commencez par de toutes petites quantités. Ceci étant dit, cette huile est un puissant laxatif, aussi, allergique ou non, vous vous exposez à une forte diarrhée et, de ce fait, potentiellement à une déshydratation.

Quelles précautions prendre pour éviter cela ?

Comme avant d’utiliser une coloration pour les cheveux : réalisez un test d’exposition avant d’utiliser l’huile de ricin sur une plus grande surface. Pour ce faire, déposez quelques gouttes d’huile au pli du coude et massez quelques instants pour bien faire pénétrer l’huile dans la peau. Laissez passer plusieurs heures, et s’il ne se passe rien, vous pouvez en toute tranquillité vous servir de l’huile de ricin pour vos cheveux, votre barbe ou encore vos cils… Profitez ainsi des nombreuses vertus de cet élixir l’esprit serein. Sinon, évitez alors de l’utiliser sous peine de déclencher une réaction peut-être plus importante.

ricin-pharmacie

D’autre part, afin de minimiser les risques de réaction allergique, choisissez votre huile de ricin avec le plus grand soin. Il ne s’agit pas d’acheter l’huile de ricin comme un ingrédient banal, à écrire sur une liste de courses avant d’aller chez Leclerc…! Ainsi, optez pour une huile de ricin vierge, bio si possible et issue de première pression à froid. Choisissez également un fabricant réputé pour fournir des produits de qualité. Si vous ne trouvez pas votre bonheur ou que vous avez des doutes sur votre choix, demandez éventuellement conseil à votre pharmacien. Les prix seront peut-être un peu plus élevés que sur internet, mais vous aurez pu bénéficier des recommandations d’un professionnel de la santé. Vous aurez ainsi l’assurance d’une huile de qualité.

Le mot de la fin

Nous espérons, à travers cet article, avoir dissipé vos craintes quant aux risques liés à l’utilisation de l’huile de ricin. Si vous respectez les précautions d’usage et utilisez une huile de bonne qualité, vous ne risquez pour ainsi dire rien. Il ne vous restera plus qu’à vous concocter quelques soins homemade pour chouchouter votre peau ou vos cheveux et admirer le résultat ! Comme à l’accoutumée, n’hésitez pas à nous partager vos témoignages et vos interrogations concernant cette huile merveilleuse, nous serons ravis de vous répondre.

huile coco cheveux

Mes 3 meilleures recettes santé à base d’huile de coco alimentaire

L’huile de coco alimentaire fait débat dans le domaine de l’alimentation, notamment concernant le cholestérol. À propos de son usage en externe, c’est au contraire un ingrédient de choix pour de nombreuses préparations, il a alors plutôt tendance à faire consensus. Aujourd’hui, je vous ai sélectionné 3 recettes santé à base d’huile de coco, idéales pour les petits maux quotidiens.

Dans cet article :

  • Où se procurer de l’huile de coco alimentaire ?
  • Quelles sont les propriétés de l’huile végétale de coco ?
  • Recette n°1 : Baume coco expectorant pour l’hiver
  • Recette n°2 : Solution anti mycoses vaginales
  • Recette n°3 : Lotion apaisante après un coup de soleil
  • Le mot de la fin

Où se procurer de l’huile de coco alimentaire ?

Comme l’huile de coco alimentaire est le principal ingrédient de ces recettes maison, vous vous demandez certainement où vous en procurer ? Sachez que vous pouvez en acheter dans à peu près tous les supermarchés : Carrefour, Intermarché, Auchan… Bien sûr, son prix varie d’un magasin à l’autre, mais pour une huile de coco bio, comptez entre 15 et 25€ le litre, ce qui ne revient vraiment pas cher à l’utilisation.

Quelles sont les propriétés de l’huile végétale de coco ?

Comme beaucoup, voire toutes les huiles végétales, l’huile de coco alimentaire nourrit et protège l’épiderme et les phanères. Autrement dit, c’est une alliée de choix pour votre peau et vos cheveux. Elle est composée en grande partie d’acides gras saturés, tels que l’acide laurique, caprylique ou encore palmique. Cela donne à l’huile de coco des propriétés intéressantes pour la santé ou en cosmétique.

huile coco recette santé

En plus de ses vertus nourrissantes, l’huile de coco est également réputée pour ses propriétés antiseptique et antifongique. C’est pourquoi il est judicieux de l’utiliser dans des recettes maison pouvant apaiser les petits bobos ou autres inconforts cutanés.

Je tiens à rappeler que les recettes ci-dessous ne remplaceront jamais l’avis d’un médecin ni d’un traitement allopathique s’il le juge nécessaire. De plus, soyez vigilants avec les huiles essentielles, ceci concerne particulièrement les enfants et les femmes enceintes, pour qui le principe de précaution est de mise.

Recette n°1 : Baume coco expectorant pour l’hiver

Le froid arrive, les rhumes aussi, et vous voilà affublé d’une toux infernale… Voici donc une recette très simple qui aidera à dégager les voies respiratoires, et ainsi passer de meilleures nuits.

???? Ingrédients :????

  • 50 g d’huile de coco alimentaire ;
  • 50 g de beurre de karité ;
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié (expectorante, très efficace sur toute la sphère ORL) ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (effet fraîcheur, dégage le nez) ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre (décongestionnante, stimule le système immunitaire) ;
  • 15 gouttes d’huile essentielle de ravinstara (antivirale, expectorante).

huile de coco alimentaire

Tout d’abord, faites tiédir l’huile de coco et le beurre de karité dans une casserole à feu très doux. Ils prendront ainsi leur forme liquide. Puis ajoutez les huiles essentielles. Mélangez et versez dans un pot. Laissez ensuite solidifier. Si besoin, gardez ce baume au réfrigérateur.

Étalez ce baume sur votre torse, éventuellement sur le haut du dos et sur la gorge lorsque vos voies respiratoires sont encombrées. Attention, cette recette ne remplace bien évidemment pas un avis médical. De plus, en raison de la présence de certaines huiles essentielles, ne l’appliquez pas chez les enfants.

Recette n°2 : Solution anti mycoses vaginales

La mycose vaginale touche environ 3 femmes sur 4. Sans gravité, mais très handicapante au quotidien, vous pouvez utiliser cette recette pour éviter de déséquilibrer votre flore vaginale avec les traitements allopathiques classiques.

 

???? Ingrédients :????

  • 20 mL d’huile de coco alimentaire ;
  • 5 gouttes d’huile essentielle de tea tree.

 

Faites tiédir l’huile de coco et incorporez-y l’huile essentielle de tea tree. Puis, appliquez cette préparation en externe aussi bien qu’en interne, deux fois par jour. Si les symptômes ne régressent pas rapidement, consultez votre gynécologue ou médecin traitant.

 

Recette n°3 : Lotion apaisante après un coup de soleil

Une sieste trop exposée au soleil, et vous voilà rouge écrevisse ! Pas de panique, voici une recette toute simple qui apaisera la brûlure provoquée par le coup de soleil.

 

???? Ingrédients :????

  • 3 cuillères à soupe d’huile de coco ;
  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera ;
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic.

 

Appliquez délicatement sur la peau lésée. Par la suite, renouvelez l’application dès que la peau a tout absorbé, deux à trois fois ou jusqu’à ce que la sensation de brûlure diminue. Si le coup de soleil forme des cloques ou si les symptômes ne s’atténuent pas rapidement, prenez un avis médical.

Encore une fois, n’appliquez pas cette lotion sur un enfant ou une femme enceinte, car elle contient de l’huile essentielle de lavande aspic. Aussi, rappelons que rien ne vaudra jamais une bonne protection solaire pour préserver sa peau. Mieux encore, évitez l’exposition aux rayons UVs entre 12h et 16h.

 

Le mot de la fin sur l’huile de coco alimentaire

En résumé, comme vous venez de le voir, l’huile de coco alimentaire n’est pas seulement délicieuse dans l’assiette, elle est aussi une très bonne base pour de nombreuses recettes santé.

Et vous, comment l’utilisez-vous au quotidien ? Auriez-vous d’autres recettes à nous partager ?